Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 253 (Jesus Before the Roman Civil Court)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 5 - Souffrances et mort de Christ (Matthieu 26:1 - 27:66)

20. Jésus devant le tribunal romain: les doutes sur sa royauté (Matthieu 27:11-14)


MATTHIEU 27:11-14
11 Jésus comparut devant le gouverneur. Le gouverneur l'interrogea, en ces termes: Es-tu le roi des Juifs? Jésus lui répondit: Tu le dis. 12 Mais il ne répondit rien aux accusations des principaux sacrificateurs et des anciens. 13 Alors Pilate lui dit: N'entends-tu pas de combien de choses ils t'accusent? 14 Et Jésus ne lui donna de réponse sur aucune parole, ce qui étonna beaucoup le gouverneur.
(Esaïe 53:7, Matthieu 26:63, Jean 19:9)

Jésus comparaît devant le tribunal, présidé par Pilate, le gouverneur romain et le procurateur de la Palestine. Pilate était un homme violent. Il méprisait les gens et ceux-ci le haïssaient. Il va droit au but et questionne Christ sur l’accusation présentée par le conseil religieux: «Es-tu le roi des Juifs?» Les anciens, rusés, n’ont pas seulement accusé Jésus sur des bases religieuses selon leur loi, mais l’ont aussi attaqué sur des questions politiques, pour forcer le gouverneur à les écouter. S’ils avaient déposé une plainte religieuse basée sur leurs désaccords par rapport à la loi mosaïque, Pilate les aurait renvoyés, n’étant pas concerné.

Si Jésus avait répondu qu’il n’était pas le roi des Juifs, il aurait été relâché. Mais il confirme être le Roi divin tant attendu. Le fait qu’il affirme clairement sa royauté confirme qu’il est le vrai Roi, le Propriétaire du royaume, ayant tous les droits. Comment réagissez-vous au droit du Roi de diriger votre vie? Acceptez-vous de lui appartenir? Obéissez-vous à ses ordres?

En entendant la confirmation de Jésus, Pilate a sans doute souri, car il considérait ce Nazaréen comme un ascète fanatique sans importance. Pilate ne pouvait pas l’imaginer en train d’établir un royaume, de rassembler une armée ou d’organiser un soulèvement. Ses espions lui avaient rapporté que Jésus guérissait des malades, prêchait sur la douceur, l’amour, la vérité, l’encouragement à l’abstinence. Il était entré à Jérusalem assis sur un âne et ne portait aucune arme. Une telle personne ne risquait pas de causer du tort à l’Empire romain.

Pilate se rend rapidement compte que Jésus est innocent sur le plan politique. Il est évident qu’il ne cherche pas à établir un royaume terrestre ni à créer une émeute ou une révolution. C’est pourquoi il aimerait le relâcher.

Lorsque les anciens réalisent que Pilate veut relâcher Jésus, ils commencent à crier que Jésus est un agitateur et un ennemi mortel de César. Christ ne répond pas à leurs accusations, mais garde le silence jusqu’à ce que le gouverneur lui donne l’occasion de se défendre. Jésus sait que Pilate connaît la vérité et qu’il est responsable de rendre un jugement juste. Le silence de Christ invite le gouverneur à réfléchir. Il devrait juger la droiture de Jésus et le relâcher pour avoir été droit.

PRIERE: Agneau de Dieu, tu es le Lion de la tribu de Juda. Tu es le Roi promis, Fils de David et Fils de Dieu en même temps. Tu ne t’es pas défendu, mais as confirmé la vérité. Nous te glorifions pour ta patience, ta maîtrise de soi et ton obéissance. Ta mort sur la croix nous a délivrés de la malédiction et de la punition. Elle nous permet de répandre le royaume de ta paix et de ta bonté à tous ceux qui aiment la vérité.

QUESTION 255: Jésus a confessé qu’il est le vrai Roi. Que représente cette confession?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 11:06 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)