Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 163 (Disciples’ Pride and the Children’s Humility)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
D - Les Juifs incredules et leur inimitie envers Jésus (Matthieu 11:2-18:35)
4. Principes pratiques du royaume de Dieu (Matthieu 18:1-35) -- Quartième série des paroles de Jésus

a) Orgueil des disciples et humilité des enfants (Matthieu 18:1-14)


MATTHIEU 18:1-4
1 En ce moment, les disciples s'approchèrent de Jésus, et dirent: Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux? 2 Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, 3 et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. 4 C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.
(Matthieu 19:14, Marc 9:33-37, Luc 9:46-48)

Vu son importance dans l’Eglise, l’évangéliste Matthieu place cet événement en introduction au quatrième discours de Jésus. «Qui est le plus grand dans l’Eglise?» De nos jours, cette question occupe encore les anciens et les évêques. Le diable, avec ruse et tromperie, s’efforce de répandre son esprit mauvais parmi les responsables chrétiens. Ils cèdent à la tentation, oublient l’amour et l’humilité et se disputent. En attendant, les brebis se dispersent.

La cause de cette tentation entre l’orgueil et l’humilité devenait une lutte entre les disciples. Ils marchaient en se demandant (ils avaient honte d’en parler à Jésus): «Qui est le plus grand dans le royaume des cieux?» Ils ne se demandaient pas quel était le meilleur caractère ou le meilleur comportement, mais bien lequel d’entre eux était le plus grand. Ils avaient beaucoup appris et enseigné sur le royaume des cieux, le royaume du Messie et son Eglise dans ce monde. Mais ils étaient pourtant encore loin de la réalité spirituelle. Ils rêvaient d’un royaume temporel avec le faste extérieur et le pouvoir. Christ avait récemment annoncé ses souffrances et la gloire qui suivrait sa résurrection. Ils en avaient déduit qu’il établirait son royaume sur terre. Dans ce cas, il était temps de se battre pour leur place dans ce royaume. Et le plus tôt ils en parleraient, mieux ce serait!

Les disciples se demandaient qui occuperaient les positions importantes. Pierre était toujours le porte-parole et avait déjà reçu les clefs des cieux. Il s’attendait à être le Président, et donc le plus grand. Judas s’occupait de la bourse et espérait être le ministre des finances, ce qui ferait de lui le plus puissant. Jean était le disciple bien-aimé de Jésus, le favori du futur roi, et espérait naturellement être le plus grand. André avait été appelé en premier, alors pourquoi n’aurait-il pas la priorité sur les autres?

Bien des gens aiment parler de privilèges et de gloire, et ne sont pas prêts à s’impliquer dans un travail pénible et difficile. Ils regardent tellement la couronne qu’ils oublient le joug et la croix. C’est le cas des disciples qui demandent: «Qui est le plus grand dans le royaume des cieux?»

Le péché se révèle souvent dans les aspirations de l’homme à l’honneur, la domination, la richesse et la beauté. Nous sommes tous tentés par le péché de Satan: l’orgueil. Pour vaincre cette maladie spirituelle, Christ place un petit enfant au milieu d’eux. Il leur demande de suivre l’exemple de l’innocence de cet enfant pour qu’ils réalisent que l’humilité et la confiance au Père sont opposés au but de Satan. Nous ressemblons à cet enfant immature, dépendant et faible de nature. Tout comme un enfant cherche la protection et le soin de son père pour tous les soucis et souffrances, nous devrions de même faire appel à Dieu. Si nous ne reconnaissons pas que nous avons été adoptés par Christ, nous n’entrerons jamais dans le royaume des cieux. Jésus vous encourage à compter sur son Père, à confier votre vie à la grandeur de son amour et à devenir un enfant de sa famille. Le privilège de cette adoption est réalisé par l’humilité et la douceur. Jésus bénit les doux, car ils hériteront la terre.

Christ fait réfléchir ses disciples ambitieux. Il leur dit que s’ils ne changent pas leur façon de penser, ils n’entreront jamais dans ce fameux royaume des cieux.

PRIERE: Père, nous te glorifions parce que ton Fils Jésus était humble et doux de cœur, et il veut que nous lui ressemblions. Délivre-nous de la tentation, protège-nous de l’orgueil et de la vantardise. Aide-nous à te servir fidèlement car nos noms sont écrits dans le livre de vie. Remplis-nous de ton Esprit doux et miséricordieux.

QUESTION 165: Pourquoi l’orgueil est-il considéré comme le plus grand danger menaçant l’Eglise?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 10:07 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)