Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 131 (Parable of the Tares)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
D - Les Juifs incredules et leur inimitie envers Jésus (Matthieu 11:2-18:35)
2. La croissance spirituelle du royaume des cieux: Christ enseigne en paraboles (Matthieu 13:1-58) -- Troisième série des paroles de Jésus

b) La parabole de l’ivraie (Matthieu 13:24-30 and 36-43)


MATTHIEU 13:24-30 et 36-43
24 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. 25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla. 26 Lorsque l'herbe eut poussé et donné du fruit, l'ivraie parut aussi. 27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie? 28 Il leur répondit: C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l'arracher? 29 Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. 30 Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. (Matthieu 3:12; 15:13, Apocalypse 14:15) …

36 Alors il renvoya la foule, et entra dans la maison. Ses disciples s'approchèrent de lui, et dirent: Explique-nous la parabole de l'ivraie du champ. 37 Il répondit: Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme; 38 le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l'ivraie, ce sont les fils du malin; 39 l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges. 40 Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. 41 Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité: 42 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. 43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. (Daniel 12:3, Matthieu 24:31, Jean 8:44, 1 Corinthiens 3:9)

Le monde entier est le champ de Dieu. Christ sème ses graines dans tous les pays. Ces graines ne sont ni un enseignement, ni un livre, ni des discours, mais des gens. Quiconque est né du Saint-Esprit est comparé à la graine dans la main de Christ. Il la jette dans son champ. La graine doit mourir spirituellement à sa nature corrompue et à ses désirs personnels afin que la puissance de Dieu puisse porter beaucoup de fruits en lui. Sans abnégation, il n’y aura pas de récoltes de ses ministres.

Quelle que soit les bonnes graines qu’il y a dans le monde, elles viennent toutes de la main de Christ et de sa semence. Les vérités prêchées, les grâces plantées, les âmes sanctifiées sont une bonne semence, et toute la gloire revient à Christ. Les ministres sont des instruments entre les mains de Christ pour semer de bonnes graines. Ils sont employés par lui et sous lui, et le succès de leur travail dépend purement de sa bénédiction.

Dans la parabole de l’ivraie, Christ révèle les intentions du diable de corrompre la semence de Dieu. L’ivraie représente ceux qui sont nés de l’esprit de Satan, les méchants qui se sont dispersés parmi ceux qui sont nés de la Parole de Dieu. Les deux catégories vivent souvent ensemble sous un même toit ou dans une même salle d’école. Ils peuvent partager les mêmes pensées scientifiques et culturelles. Il n’est pas évident, au début, de voir lesquels sont du diable et lesquels sont de Dieu, mais tôt ou tard le fruit de l’esprit se manifestera clairement. L’amour, la haine, l’humilité et l’orgueil ne restent pas longtemps sans se manifester dans un individu; le cœur du fruit finit par devenir visible. Nous devons discerner les esprits. Christ ne veut cependant pas d’une séparation brutale, puisque ce sera le travail des anges au jour du jugement.

Jusqu’alors, nous devons supporter avec patience l’ivraie, même si elle nous blesse. Vu que l’ivraie domine sur le bon grain, le glorieux Fils de l’homme enverra ses anges pour séparer les hommes (le bon grain de l’ivraie) à la fin des temps.

Les fils du malin (l’ivraie) sont influencés par le diable. Même s’ils ne portent pas son nom, ils transmettent son image, agissent selon ses désirs et reçoivent leur formation de lui. Il règne sur eux et agit en eux (Ephésiens 2:2; Jean 8:44). C’est de l’ivraie dans le champ de ce monde. Ils ne font aucun bien, à part blesser. Ils ne sont pas fructueux et causent du tort aux bonnes graines, en les tentant et en les persécutant. Bien qu’ils reçoivent la même pluie, le même ensoleillement et le même sol que les bonnes plantes, ce sont de mauvaises herbes qui ne sont bonnes à rien.

Les fils de la désobéissance brûleront comme des malfaiteurs, et les enfants de Dieu recevront un nouveau corps et brilleront dans la paix. Voici une promesse merveilleuse: «Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père» (Matthieu 13:43). Réfléchissez attentivement à ce verset et vous vous tournerez humblement vers Dieu dans le but de devenir une bonne graine.

Lorsque Satan accomplit de grands méfaits, il travaille dur pour se cacher. Ses plans risquent d’échouer s’il est reconnu. L’ivraie est passée inaperçue jusqu’à ce que les plantes soient sorties de terre et aient produit des épis. Il y a de la méchanceté secrète dans le cœur des hommes, bien cachée sous l’apparence d’un comportement correct, mais elle finit par éclater au grand jour. La bonne graine et l’ivraie poussent ensemble un moment et l’on ne peut pas les distinguer. Mais lorsque l’épreuve vient, lorsque le fruit se forme, lorsque le bien doit être fait, et qu’il y a une difficulté et un risque, alors regardez bien. Vous discernerez entre les sincères et les hypocrites. Vous direz alors: «C’est du blé et ça de l’ivraie.»

Les ministres fidèles et zélés de Christ ne seront pas jugés par Christ. Par conséquent, ils ne devraient pas se sentir coupables pour le mélange du mal et du bien (des hypocrites et des sincères) dans le champ de l’Eglise. Les reproches et les offenses des hommes ne manqueront pas. Cependant, s’ils accomplissent leur tâche, fidèlement, même sans le succès escompté, Christ ne pourra rien leur reprocher. Malgré tous leurs efforts, l’ivraie sera semée. S’ils ne la semaient pas et ne l’arrosaient pas, la honte ne siègerait pas à leur porte.

Personne ne peut distinguer de manière infaillible entre l’ivraie et le bon grain. Tout le monde peut se tromper. D’où la sagesse et la grâce de Christ qui préfère laisser l’ivraie pour ne pas mettre en danger le blé. Il est vrai que les offenseurs scandaleux doivent être blâmés, et nous devons nous séparer d’eux. Ce sont manifestement les enfants du malin et ils ne doivent pas être admis pour assumer des responsabilités au sein de l’Eglise. Une discipline mal exercée peut cependant s’avérer troublante pour les membres vraiment pieux et consciencieux. Il faut exercer la discipline avec beaucoup de prudence et de modération au niveau de l’Eglise, à moins que le blé ne soit piétiné ou déjà récolté.

PRIERE: Père céleste, nous sommes par nature les fils d’esprits impurs. Change notre manière de penser, purifie- nous et remplis-nous de ton Esprit. Nous voulons être les enfants de ton amour, d’humbles ouvriers, qui servent tous les hommes. Nous prions pour qu’ils voient les vertus du Père en nous et te louons pour l’attitude que tu nous donnes.

QUESTION 133: Comment se déroule la moisson de Dieu?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:46 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)