Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 096 (Christ's Great Compassion)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
C - Les douze disciples sont envoyes precher et servir (Matthieu 9:35 - 11:1)

1. La grande compassion de Christ (Matthieu 9:35-38)


MATTHIEU 9:35-38
35 Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité. 36 Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu'elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n'ont point de berger. 37 Alors il dit à ses disciples: La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. 38 Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson. (Ezéchiel 34:5; Marc 6:34; Luc 10:2)

Jésus parcourt les villes et les villages avec ses disciples pour enseigner et prêcher. Il cherche les perdus, ceux qui ont soif de justice, les ignorants et les superficiels, même parmi les enseignants, pour les introduire dans le royaume de son amour. Il entre dans les maisons, appelle dans les rues, enseigne dans les synagogues et parle aux individus. Il saisit chaque occasion pour répandre son évangile dans l’esprit des gens et pour expliquer l’Ancien Testament à la lumière de sa nouvelle alliance. Il n’évite pas les questions malicieuses, mais y répond avec la sagesse de son Esprit. Il annonce la bonne nouvelle du salut et appelle chacun à entrer dans le royaume des cieux; il fait connaître la volonté de son Père qui se manifeste avec puissance au travers de lui. Les miracles qu’il opère prouvent la véracité de son appel. Même les ignorants peuvent comprendre que l’autorité de Dieu sur terre est apparue en Christ, et tous ceux qui ont l’esprit ouvert aux choses spirituelles voient que l’amour et la vérité de Dieu se sont incarnés. Une foule de gens devine le commencement d’une nouvelle ère et se rassemble autour de Jésus.

Christ a beaucoup souffert en esprit, car il a vu la maladie et ses causes, la mauvaise vie, l’ignorance, la destruction économique et l’injustice coloniale. Jésus était surtout déçu de la faible foi, de l’attirance des gens par les pensées du monde, de l’orgueil, du pouvoir des démons et du règne de la mort sur tout. Christ n’a pas évité les pécheurs, ni haï les agitateurs comme certains poètes orgueilleux et philosophes le faisaient. Il les a regardés comme une mère regarde son enfant malade, et a été ému de compassion pour eux. C’est pourquoi il a quitté le ciel pour venir mourir sur la croix et intercéder en notre faveur. La compassion de Christ est l’essence de son cœur.

Dieu nous aime, même si nous sommes pauvres et perdus dans ce monde, comme un troupeau dispersé qui n’a pas de berger et qui est sauvagement attaqué par des loups. Mais Christ est le Bon Berger qui veille sur nous. Il voit notre détresse, souffre avec nous et se dépêche de nous aider. Jésus a comparé la condition des hommes à un champ mûr prêt pour la moisson. La détresse de la nation était si grande qu’il y avait une soif grandissante de justice, de discipline et de plénitude. Le monde était prêt à recevoir l’évangile. De nos jours, les violents tremblements de terre et les inondations secouent les gens et les réveillent de leur négligence. Alors que la tranquillité disparaît, les gens commencent à être troublés. D’après Jésus, ces conditions sont les meilleures pour une récolte spirituelle. En effet, nous vivons des chocs profonds et des troubles moraux qui balaient une nation, la déstabilisent, renversent une civilisation et mettent fin à sa sécurité. Quand les gens se mettent à chercher de nouveaux principes et une base solide pour leur vie, c’est le moment de la récolte divine.

Les serviteurs du Seigneur devraient être des ouvriers dans le champ de Dieu. Le ministère est un travail qui doit être suivi en conséquence. C’est un travail de récolte, un travail indispensable qui exige que tout soit fait en sa saison avec zèle.

Où sont les serviteurs du Seigneur qui ont la réponse décisive, qui s’efforcent de relever ceux qui tombent et enseignent aux ignorants à surmonter leurs difficultés spirituelles?

Christ vous appelle à prier et à demander avec insistance à Dieu d’envoyer de nombreux croyants fidèles pour servir son ministère de salut. Cette prière est une tâche sainte basée sur l’ordre de Christ. Christ n’a pas simplement abandonné face à un ministère illimité qui dépasse notre capacité humaine, mais il nous a ordonné de prier le Seigneur de la récolte, avec insistance, pour qu’il envoie aujourd’hui encore des ouvriers compétents et fidèles pour moissonner dans son champ. Par conséquent, joignez-vous à la prière pour que Dieu envoie ses serviteurs aussi dans votre ville ou village. Avez-vous pitié des gens dispersés et voulez-vous que Dieu leur pardonne? Avez-vous pitié des fils de la désobéissance qui ne connaissent pas leur Seigneur? Priez le Seigneur d’envoyer des ouvriers aujourd’hui encore, car aujourd’hui, c’est le jour de la récolte.

C’est le travail de Dieu d’envoyer des ouvriers. Christ fait de nous des serviteurs. La fonction est celle qu’il définit, les qualifications sont celles qu’il prépare et l’appel dépend de lui. Nous ne serons ni employés ni payés en tant laboureurs. «Comment y aura-t-il des prédicateurs, s’ils ne sont pas envoyés?» (Romains 10:15).

Etes-vous appelé? Demandez à Dieu d’ouvrir votre cœur afin d’entendre son appel, pour qu’il puisse vous conduire dans le service et que vous récoltiez beaucoup de fruits à la gloire de son saint nom. Si vous êtes appelé, alors ne tardez pas ou n’hésitez pas. Demandez au Seigneur de vous donner la force pour répondre à votre appel dans les bons comme dans les mauvais jours.

PRIÈRE: Père céleste, nous sommes prêts à te servir dans la moisson. Si tu nous trouves aptes à ce service, utilise-nous. Nous reconnaissons que nous sommes infructueux et indignes de récolter. Purifie-nous par le sang de ton Fils et équipe-nous de la puissance de ton Esprit. Envoie de nombreux laboureurs récolter dans tout notre pays et des ministres dans le monde entier afin que ton royaume vienne bientôt.

QUESTION 98:Qu’est-ce que Jésus nous ordonne de lui demander avec insistance?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:22 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)