Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 078 (The Two Ways)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul? -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 2 - Christ enseigne et exerce un ministere en Galilee (Matthieu 5:1 - 18:35)
A - Le ermon sur la montagne: Sur la manifestation du royaume des cieux (Matthieu 5:1 - 7:27) -- Première série des paroles de Jésus
4. Resume de la constitution du royaume des cieux (Matthieu 7:7-27)

c) Les deux chemins (Matthieu 7:13-14)


MATTHIEU 7:13-14
13 Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. 14 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. (Matthieu 19:29; Luc 13:24; Actes 14:22)

Dieu vous invite à venir à lui. Mais où se trouve la porte donnant accès au ciel ? Christ a dit : «Je suis la porte» et personne ne peut entrer au ciel à moins d’accepter l’amour de Dieu incarné en Jésus. Il a ôté vos péchés. En lui, vous pouvez aller à Dieu, purifié de vos péchés. Si vous ne vous débarrassez pas de vos péchés, vous ne pourrez pas passer par la porte étroite. Vous devez confesser vos péchés afin qu’il vous purifie. La croix est la seule porte menant au ciel.

Sur le grand chemin, vous aurez toute la liberté. Cette porte est grande ouverte pour en attirer beaucoup sur ce chemin trompeur. Vous pouvez entrer par cette porte avec tous vos désirs. Elle ne satisfera cependant pas votre appétit ni vos passions. Vous pouvez «marcher dans les voies de votre cœur et selon les regards de vos yeux» (Ecclésiaste 12 :1). C’est un chemin spacieux, car il n’y a rien pour protéger ceux qui y entrent ; ils sont perdus et errent sans fin. Depuis ce chemin, il y a la possibilité d’emprunter plusieurs sentiers, tout aussi mauvais les uns que les autres, opposés les uns aux autres, mais tous ces sentiers finissent par rejoindre le large chemin.

Bien des gens entrent par cette porte et suivent ce chemin. Si nous suivons la multitude, nous sommes sur la mauvaise route. Il semble normal de suivre le mouvement et de faire comme la majorité. Mais attention ! Ceux qui suivent le large chemin entreront en enfer. Nous ne devrions pas les accompagner, puisque nous sommes en route pour le ciel.

Le chemin pour suivre Jésus n’est pas facile. Il faut rester très attentif et suivre avec soin le guide dans les montagnes, car les vallées menacent de s’ouvrir et d’engloutir les voyageurs. Ne craignez pas les dangers en marchant sur les hauteurs et en traversant les vallées de votre vie. Suivez votre guide Jésus. Restez uni à lui avec le lien de la foi afin de ne pas tomber dans le précipice, mais d’atteindre le sommet, le Très-Haut, le but de votre vie.

Les disciples de Christ sont relativement peu nombreux. Les gens ne réalisent pas que le chemin de son amour est merveilleux. Ils se précipitent fièrement sur les chemins des mauvais désirs, des faux espoirs ; ils désobéissent à Dieu et errent dans le large chemin jusqu’à atteindre le fond de la fosse, tout en se croyant bons et justes. Ils pensent suivre le bon chemin et n’avoir nul besoin d’un Sauveur. Ceux qui vivent sans Dieu ne connaissent ni la véritable joie ni le bonheur durable. Ils fêtent, s’enivrent et commettent l’adultère. Leur chemin les conduit alors directement à la damnation éternelle.

Où allez-vous? Quel chemin suivez-vous ? Le chemin menant à Dieu ou celui qui mène vers le malin ? Prenez le temps d’y réfléchir, car les pieux Pharisiens, à l’époque de Christ, croyaient avoir en poche le billet d’entrée pour le ciel. Ils s’abstenaient de boire et de fumer, portaient des robes simples, priaient sans cesse, jeûnaient plusieurs jours de suite, offraient des dons et des sacrifices et le disaient bien haut. Mais malgré tout cela, de tels actes d’adoration extérieurs ne suffisaient pas. Ils étaient les hommes les plus proches des flammes de l’enfer, parce qu’ils marchaient avec un orgueil évident. Satan pouvait les conduire par leur pharisaïsme, directement dans le feu de l’enfer.

La nouvelle naissance spirituelle est la porte que nous empruntons pour entrer sur le chemin étroit. C’est ainsi que nous commençons une vie de foi et de piété. Par la nouvelle naissance, nous passons d’un état de pécheur à un état de grâce. La «porte étroite» est difficile à trouver et à passer, telle un passage étroit entre deux rochers. Le Seigneur vous donnera un nouveau cœur et un nouvel esprit, mais les vieilles choses doivent disparaître. La tendance de l’âme sera changée, les mauvaises habitudes et coutumes rompues, ce que nous avons fait toute notre vie doit être arrêté. Nous devons nager à contre-courant. L’opposition doit être combattue et brisée, de l’extérieur et de l’intérieur. C’est parfois plus facile de dresser un homme contre le monde entier que contre lui-même, et pourtant c’est ainsi lors de la conversion. C’est une «porte étroite», car nous devons nous abaisser, ou alors nous ne pourrons pas passer. Nous devrions devenir comme des petits enfants. Nos pensées élevées doivent être rabaissées. Nous devons nous dépouiller, renoncer à nous-mêmes, renoncer au monde et à notre vieille nature. Nous devons être prêts à abandonner tous nos intérêts en Christ. La porte est étroite pour tous, mais pour certains, elle semble plus étroite que pour d’autres, comme pour le riche ou ceux qui ont de nombreux préjugés par rapport à la religion. La porte est étroite. Béni soit Dieu, elle n’est pas gardée par une épée, ni fermée à clef, ni inaccessible, mais elle le sera bientôt (Matthieu 25:10).

La chose est bien définie. La vie et la mort, le bien et le mal sont devant nous, deux chemins, deux fins. Considérons-la dans son ensemble et avec impartialité, et puis décidons d’y entrer aujourd’hui. Il faut se décider sans tarder. Aucun homme, dans son bon sens, ne choisira d’aller à la potence parce c’est un chemin agréable et plaisant, et aucun homme ne refusera l’offre d’un palais et d’un trône parce que c’est un chemin difficile. Pourtant, les hommes se rendent coupables de telles absurdités par rapport à leur âme. Ne tardez donc pas ; n’y réfléchissez pas plus longtemps, mais entrez par la porte étroite ; frappez à la porte avec vos prières sincères et constantes et vos efforts, et elle s’ouvrira. C’est vrai, nous ne pouvons ni entrer, ni continuer, sans l’aide de la grâce divine. Mais il est vrai aussi que la grâce est offerte gratuitement et ceux qui la cherchent n’en seront pas privés. La nouvelle naissance n’est pas logique, mais spirituelle. Elle nous est accordée gratuitement par notre Père céleste.

PRIERE: O Père, tu es saint. Pardonne-moi mes soucis terrestres et le fait que je néglige les autres. Aide-moi à avoir recours au Christ crucifié pour qu’il me libère de mes fardeaux. Je veux marcher avec tous tes enfants sur le chemin de la sainteté en suivant le Prince de la Paix. Attire-moi à toi malgré mes peurs et la tentation, car ton Fils s’est lié à moi dans sa nouvelle alliance.

QUESTION 80: Pourquoi la porte et le chemin menant au Père sont-ils étroits?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 09:08 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)