Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Matthew - 028 (Call to Repentance)
This page in: -- Arabic -- Armenian -- Azeri -- Bulgarian -- English -- FRENCH -- Hebrew -- Hungarian? -- Indonesian -- Latin? -- Peul -- Polish -- Russian -- Spanish? -- Uzbek -- Yiddish

Previous Lesson -- Next Lesson

MATTHIEU - Repentez-vous, car le royaume de Christ est proche!
Un cours d'études de l’Evangile de Christ selon Matthieu
PARTIE 1 - Partie préliminiaire au ministère de Christ (Matthieu 1:1 - 4:25)
B - Jean-Baptiste prepare le chemin de Christ (Matthieu 3:1 - 4:11)

1. L’appel à la repentance (Matthieu 3:1-12)


MATTHIEU 3:3-6
3 Jean est celui qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète, lorsqu'il dit: C'est ici la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers. 4 Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. 5 Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui; 6 et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.
(Esaïe 40:3; Jean 1:23)

Jean ressemble au messager qui court en ville en criant: «Le Roi vient visiter notre village. Nettoyez les rues, décorez vos maisons et mettez vos plus beaux habits!» Lorsque les anciens de la ville se retrouvent, ils constatent que les chemins publics que doit emprunter le roi sont accidentés et infranchissables. Ils demandent donc au crieur de retourner vers son roi et de le supplier d’envoyer des ouvriers pour débarrasser la route des pierres et des obstacles qui empêcheraient sa venue et pour lui préparer le chemin. Ils doivent demander au roi lui-même de préparer sa venue jusqu’à eux car ils n’y arrivent pas.

Jean-Baptiste est «la voix de celui qui crie dans le désert» (Jean 1:23), mais c’est Dieu qui inspire les mots. L’Ecriture doit être reçue pour ce qu’elle est vraiment: la Parole de Dieu (1 Thessaloniciens 2:13). Jean est appelé «la voix», la voix de celui qui crie fort, une voix qui effraie et réveille. Christ est appelé «la Parole» qui, étant distincte et articulée, est plus instructive. «La voix» de Jean les secoue, et puis «la Parole» de Christ les enseigne.

Voyons l’histoire de Samson dans l’Ancien Testament: la mère de Samson était stérile. Un ange lui a annoncé qu’elle aurait un enfant et lui a recommandé de ne boire «ni vin ni liqueur forte», car son fils serait consacré à Dieu et commencerait à délivrer Israël (Juges 13). De manière semblable, le père de Jean-Baptiste n’a plus pu parler pendant un certain temps, car son fils avait été consacré à être la «voix de celui qui crie». Quand la voix du crieur est engendrée par un père incapable de parler, cela montre l’excellence et la puissance de l’intervention de Dieu et non de l’homme.

Le cri de Jean est un appel spirituel à tous les peuples: à ne pas se laisser absorber par les soucis et les occupations de la vie, mais à penser à Dieu et à se détourner du péché, et à avoir une bonne conduite dans la société afin de rendre gloire à Dieu.

Jean ne se contentait pas de phrases et de paroles retentissantes. Il vivait en conformité avec ce qu’il disait et prêchait. Il s’habillait comme les autres prophètes et vivait dans le désert, séparé des hommes. Il mangeait les sauterelles qu’il y trouvait. Elles étaient pures selon la loi mosaïque (Lévitique 11:22). Il ne portait pas les habits traditionnels, mais s’habillait comme les nomades avec un vêtement en poils de chameau aussi dur que du papier de verre. Jean-Baptiste se privait de nourriture riche pour prouver que la nourriture, la boisson et le confort n’étaient pas importants. Il parlait avec courage de l’essentiel: notre relation avec Dieu. Où en êtes-vous dans votre relation avec votre Seigneur? Quels sont les péchés qui l’empêchent de vous répondre? Vous souvenez-vous de vos mensonges, de votre revanche sur vos adversaires et de vos impuretés? Vos péchés vous séparent de votre Seigneur. Votre niveau social et votre bonne conduite ne vous sauveront pas de son jugement. Comment se porte votre conscience? Réconciliez-vous avec Dieu par la mort de son Fils.

Les paroles du Baptiste secouent le peuple de Judée. Ils courent pour le voir et l’entendre prêcher. Les repentants s’agenouillent, inclinent la tête et reçoivent le baptême d’eau dans le Jourdain. Ils ont honte de leurs péchés et confessent publiquement leurs mauvaises actions. Ils cherchent le pardon et la purification de Dieu. Après leur confession, ils ne pensent pas être bons et pieux, mais réalisent qu’ils sont des pécheurs méritant le jugement de Dieu. Ils implorent la grâce et la miséricorde divines sachant que la loi ne les justifie pas, car leur conscience témoigne contre eux.

Jean se nourrissait de miel et de sauterelles. Cela concorde avec sa doctrine de «repentance» et de «fruits dignes de la repentance». Ceux qui ont la responsabilité d’appeler les autres à regretter leurs péchés et à se confesser, devraient eux-mêmes vivre une vie sérieuse, une vie d’abnégation, d’humilité et de mépris du monde.

Jean se tenait à l’extérieur de Jérusalem. Ceux qui voulaient profiter du ministère de Jean devaient «sortir» pour aller vers lui dans le désert et partager la simplicité de sa vie.

Ceux qui désirent vraiment la vie que Dieu offre, si elle ne leur est pas annoncée, la chercheront; et ceux qui apprennent la doctrine de la repentance doivent «sortir» de l’activisme de ce monde et rester tranquilles.

Cher frère, examinez votre conscience, ouvrez votre cœur, partagez vos pensées et vos actions. Venez au Seigneur et confessez-lui les fautes que vous avez commises. Sachez que vous n’êtes pas bon, mais pécheur et impur devant la sainteté et la pureté de Dieu. Renoncez à vous-même, oubliez votre égoïsme et cherchez le Seigneur et sa volonté. Vous ne pourrez pas le satisfaire si vous ne confessez pas vos péchés. Votre esprit ne trouvera aucun réconfort et aucune paix aussi longtemps que vous lui cachez vos fautes. Ouvrez votre cœur à Dieu. Il est fidèle et juste pour pardonner chacune de vos fautes. N’hésitez pas, jetez-vous dans le fleuve de l’amour de Dieu. Christ vous sauvera et vous deviendrez un nouvel homme de foi qui plaît à Dieu et aux hommes.

PRIERE: Ô mon Dieu, ô mon Seigneur, tu connais mon passé, tu sais que je suis un pécheur qui mérite ton jugement. Dans ta grande miséricorde, pardonne mes péchés; ne me chasse pas loin de ta présence et ne me retire pas ton Saint-Esprit.

QUESTION 30: Quels sont les principes de l’enseignement et de la vie de Jean-Baptiste?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 08, 2012, at 08:36 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.109)