Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":

Home -- French -- Galates - 024 (La base de la conduite dans le Saint-Esprit)

This page in: -- Arabic -- English? -- FRENCH -- Russian

Previous Lesson -- Next Lesson

GALATES - J`ai été crucifié avec Christ
Etudes de l`épître de Paul aux Galates

4. Etre libre de la loi de Moïse est la base de la conduite dans le Saint-Esprit (Galates 5:1 - 6:18)

a) Demeurez ferme dans la liberté du Christ (Galates 5:1-12)


GALATES 5:1-6
1 C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude. 2 Voici, moi Paul, je vous dis que si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira à rien. 3 Et j'affirme encore une fois à tout homme qui se fait circoncire, qu'il est tenu de pratiquer la loi tout entière. 4 Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi; vous êtes déchus de la grâce. 5 Pour nous, c'est de la foi que nous attendons, par l'Esprit, l'espérance de la justice. 6 Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l'incirconcision n'ont de valeur, mais seulement la foi qui est agissante par l'amour.

Des millions et des millions de prisonniers de guerre furent enchainés comme des esclaves à l’époque des romains. Et ils ne seront libérés de leur emprisonnement que lorsqu’une personne paie une grande somme d’argent, ou si eux qui offrent aux temples romains ce qu’ils ont collecté de l'argent progressivement, aussitôt l’argent collecté atteint une somme précise ils seront relâchés. Puis le propriétaire de l'esclave reçoit le prix de son esclave de la caisse du temple. Et là l’esclave sera enregistré de nouveau comme un esclave du dieu du temple, et il sera considéré libre. Et nul ne pourra le posséder après, parce qu'il est devenu libre dans la protection de dieu.

Ainsi, et d’un degré plus haut, le Christ nous a achetés de l'esclavage de la loi et du péché et nous a libérés de la peur de la mort et de la condamnation en payant son sang comme un prix, afin que nous soyons enregistrés volontairement ses serviteurs dans l'amour. Nous ne devons pas consacrer nos vies à un autre maître, mais pour celui qui nous a achetés, et donna sa vie pour notre libération. Tu es libre des forces de la corruption, Satan ne pourra pas t’asservir, parce que tu vis dans les ampleurs du Christ, et sa puissance te garde.

Toutefois, si tu quittes volontairement ton Seigneur, et tu n’appartiens plus à lui, et tu as suivi les ordonnances de la loi pour te sanctifier, alors là tu es semblable à un navire qui a jeté l'ancre dans le port de la loi, et tu ne peux pas être au port du Christ dans le même temps. Soit tu trouveras ta sécurité dans le Christ, ou tu seras troublé dans la loi. Celui qui accepte la circoncision, qui est le symbole de la loi, et considère ce processus comme une preuve de sa purification et une assurance de son intégration dans le peuple de Dieu, se trompera.

La circoncision n’est utile que dans des cas de la santé, il n’a pas un impact dans la pureté de son cœur ou son impureté. Quiconque pratiquait la circoncision était, selon l’ancienne alliance, obligé d’observer la loi avec toutes ses lettres et ses ordonnances et ses devoirs, afin de devenir un esclave de la loi. Quiconque des païens est lié à la loi par le symbole de la circoncision, est séparé de l'alliance de la grâce, et il s’est coupé du Christ et de son salut gratuit. Tu ne peux pas servir le crucifié et la loi dans le même temps, parce que soit tu demeures dans la grâce, soit tu te soumis à l'esprit de la loi et tu sois enchaîné par des milliers d’ordonnances mortelles. Celui qui tente de se justifier rejette catégoriquement le Christ.

Celui qui s’approfondit dans la connaissance du sauveur ne se vantera pas, et ne prétendra pas d’être parfait, mais il désire accomplir la perfection à la venue du Christ, sachant que la perfection du salut a commencé en nous, mais son accomplissement nous demande d’attendre avec patience. Cette patience inébranlable qui vient de la foi est l'un des fruits de l'Esprit Saint qui nous console et nous assure notre justice et la gloire à venir.

Et cette espérance qui est fondée sur la foi inébranlable dans le Christ n'est pas une intelligence dépendante, ou une paresse spirituelle, mais un amour pratique. Or, le secret de la foi vivante c’est l'activité spirituelle dans les meilleurs services, et l'évangélisation des individus, et des prières pour les autres. Avant tout, Cette foi n'est pas concernée des affaires personnelles, mais elle est libérée des chaînes de l'égoïsme pour servir Dieu en commençant par les moindres choses. Il n'ya pas de distinction entre circoncis et incirconcis, mais celui qui a besoin de servir mérite le service, et celui qui sert pratiquement démontre l’authenticité de sa foi.

Peut-être tu constates que les problèmes de Paul avec les hommes de la loi sont loin des problèmes de notre ère, mais, en vérité, nous vivons dans le même mal, car l’être humain n'est pas attaché complètement au Christ aujourd’hui, mais il essaye de mener sa vie par sa propre force, il ne vit pas dans la foi, mais dans l’égoïsme et la confiance en soi. Mais, celui qui dépend sur lui-même ne se confie pas en Christ, et celui qui vise la réussite et le progrès à travers ses efforts personnels spirituellement ou socialement crucifiera le Christ de nouveau, parce qu’il est pareil à l’homme de la loi qui n'accepte pas l’œuvre de la puissance de la grâce dans sa vie.

Tu pourrais dire: N'est-ce pas cette attitude une éducation pour la dépendance et une raison de la vie de l’insouciance et de l’indifférence? Ici, nous t’indiquons l'essence de la foi reconnaissante pour le sacrifice de la croix, c’est elle qui nous enseigne par l’image du crucifié les prémices du sacrifice. Et puis, nous ne vivons pas encore pour nous, mais nous sommes délivrés de l’égoïsme, et nous servons Dieu par amour, et nous donnons notre vie pour les autres.

PRIERE: Seigneur Jésus, Je te remercie d'être mort pour nous, tu as payé le prix de notre libération par ton sang précieux. Aidez-nous à ne pas retourner aux principes de la loi où nous nous confions en nous-mêmes, mais que nous soyons attachés à toi éternellement, et ne pas coopérer avec un autre principe. Enseigne-nous l’œuvre de ton amour, afin de ne pas être des philosophes dans d’autres choses, mais que nous vivions conformément à la richesse de ta bonté.

QUESTION 26: Pourquoi la loi se sépare du Christ automatiquement?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on January 09, 2012, at 05:46 PM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)