Waters of Life

Biblical Studies in Multiple Languages

Search in "French":
Home -- French -- Romans - 048 (The Truth of Christ Guarantees our Fellowship with God)
This page in: -- Afrikaans -- Arabic -- Armenian-- Azeri-- Bengali -- Bulgarian -- Cebuano -- Chinese -- English -- FRENCH -- Georgian -- Hausa -- Hebrew -- Hindi -- Igbo -- Indonesian -- Javanese -- Malayalam -- Polish -- Portuguese -- Russian -- Serbian -- Somali -- Spanish? -- Tamil -- Telugu -- Turkish -- Urdu? -- Yiddish -- Yoruba

Previous Lesson -- Next Lesson

ROMAINS - Le Seigneur est notre justice
Etudes de l`épître de Paul aux Romains
PARTIE 1 - La justice divine condamne tous les pecheurs et elle justifie et sanctifie tous ceux qui croient en Jésus-Christ (Romains 1:18 - 8:39)
E - Notre salut est affermi à jamais (Romains 8:28-39)

2. Le Christ a soutenu notre communion avec Dieu malgré les nombreuses tribulations (Romains 8:31-39)


ROMAINS 8:38-39
38 Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, 39 ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur.

Paul était certain qu’aucune chose banale ou de l'esprit de l’au-delà, ne pourra le séparer de l'amour de Dieu incarné en Jésus-Christ. Avec cette fameuse décisive expression Paul conclut la partie idéologique de son épître aux Romains. Son assurance n’était pas seulement des pensées ou des analyses, mais une profonde expérience de beaucoup de souffrances et des conflits fondés sur le témoignage de l'Esprit Saint dans son cœur. Paul ne dit pas: "Si Dieu le veut, Dieu sera avec moi", mais il reconnut avec certitude que la connaissance de l'amour de Dieu dans le Christ lui a donné la certitude de confesser que cet amour ne périt jamais. Alors la fidélité de Dieu ne fait aucun doute.

Paul n’a pas parlé d’un amour humanitaire, ni du Dieu le compatissant et l’aimant, mais il vit le Père par le Fils, et il ne connaît aucun autre chemin qui mène à Dieu que dans le Christ. Depuis l'incarnation du Fils de Dieu on sait qui est le Très-Haut Père. Et son amour parental n'est pas une compassion humaine, mais le Saint avait sacrifié son fils pour les impures, pour ne pas douter en sa miséricorde. Mais nous serons assurés qu’il nous appelle à son alliance, et à l'adoption pour son sang qui a été répandu sur la croix. Pour la croix Paul était certain que l'amour de Dieu ne périt jamais.

Quant au diable, il est une réalité, et celui qui nie son existence ne connaît pas l'état de l'univers. Paul vit beaucoup de forces spirituelles prêtes à détruire le monde et l'au-delà. Il ne confronta pas souvent l’esprit de la mort, mais il a aussi combattu les anges des ténèbres par ses prières contre la folie de l’enfer, même il déclara: "Si l’enfer et le ciel m’attaquent ensemble, l'amour de Dieu dans le Christ ne me laisse jamais. Toutes les forces hostiles à Dieu ne pourraient jamais me vaincre parce que le sang éternel du Christ m’a sanctifié.

Paul avait le don de la prophétie. Il a vu le destructeur menteur et meurtrier attaque l’église, mais il ne le peut pas, parce qu’elle est dans le Christ, et personne ne pourra la ravir de sa main.

Et même la loi ne peut ébranler la foi des apôtres, car ils sont morts avec le Christ sur la croix, et il vit en eux et les protège. Le croyant sera gardé dans le jugement dernier, parce que le Christ est toujours le vainqueur fidèle.

Ainsi nous te disons, cher frère, confie ton esprit et ton corps et ton âme pleinement à l'amour de Dieu, et attache-toi à la Sainte Trinité, pour que ton soit écrit dans le livre de la vie, et tu demeures dans la filiation de Dieu pour toujours.

Note que Paul n'a pas écrit ce cantique de louange sur l'amour de Dieu à la première personne du singulier, mais il conclut ses paroles dans la forme de "nous", en s’adressant à tous les croyants de Rome, et les églises du bassin méditerranéen. Le témoignage de sa foi, nous concerne aussi, si nous acceptons le lavage du cerveau dans le chapitre précédent. Ensuite, nous ne fixons pas les yeux sur celui qui apparaît fort et grand dans ce monde, mais nous nous attachons à l'amour de Dieu manifestée dans le Christ Jésus.

La dernière parole "Notre Seigneur" avec laquelle Paul conclut son cantique, nous montre d'autre part que le vainqueur sur le Golgotha est le Seigneur des seigneurs dont nous trouvons dans son autorité l’assurance de notre protection. Il tend ses bras pour nous, et nous ne laisse pas, parce qu'il nous aime.

PRIERE: Jésus, ma langue ne peut pas te remercie. Tu m’as sauvé et j’appartiens à toi. Remplis moi de ton amour, pour que ma vie devienne un éloge pour ta puissance, et je te louerai dans la pleine assurance de la foi croyant que rien ne me sépare de toi parce que tu es fidèle. Et comme tu es assis à la droite du Père, et il est en toi, et toi en lui, ainsi affermis-moi dans ta justice, afin que rien ne me sépare du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

QUESTION:

  1. Pourquoi Paul a commencé sa dernière expression à la première personne du singulier, puis l’a conclu sous la forme du "nous"?

www.Waters-of-Life.net

Page last modified on October 24, 2012, at 08:20 AM | powered by PmWiki (pmwiki-2.2.140)